top of page

La tarification

Information à la tarification et au calcul

La structure est une micro-crèche privée. Elle est dite système PAJE « STRUCTURE ».

La CAF peut prendre en charge jusqu’à 85% maximum du montant demandé par le biais du complément de mode de garde (CMG). 15% minimum reste à charge des familles. Cette attribution est sous condition de ressources.
Pour plus d’informations, des simulations sont possibles : sur caf.fr, rubrique « s’informer sur les aides » ou espace « mon compte » et n’hésitez pas à vous entretenir avec le référent CAF.

Les familles bénéficient d’un crédit d’impôt de 50% sur le prélèvement à la source. Pour plus d’information : service-public.fr
 

Le tarif horaire de la micro-crèche est fonction des revenus de la famille (tarification modulée) et des besoins hebdomadaire de garde souhaités. Se renseigner auprès de la structure pour obtenir un devis estimatif.

Les frais de garde comprennent les frais d'entretien, le matériel d'activité, les produits de toilette, la plupart des interventions pédagogique, les repas, les couches le lait maternisé.

Aide mensuelle de la CAF en fonction de l'âge de l'enfant

Les familles bénéficient d’une participation financière de la Caisse d’Allocations Familiales.

Il s’agit du CMG (Complément Mode de Garde) de la PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant).

Il existe trois tranches de revenus. En reportant vos revenus annuels sur le tableau suivant, vous déterminerez dans quelle tranche vous vous trouvez et connaîtrez le montant des aides mensuelles qui pourra vous être alloué

caf tab.jpg

Important : Deux conditions sont à respecter pour bénéficier de la PAJE :

1. Justifier de 16 heures de garde par mois
2. Un minimum de 15% des dépenses doit rester à la charge des parents.

Déductions fiscales

Conformément à la législation en vigueur, un crédit d’impôt pourra être appliqué et sera égal à 50% des sommes versées dans la limite de 2300 euros, soit 1150 euros par enfant et par an.

En pratique

Pensez à faire votre demande de complément de libre choix de mode de garde auprès de votre Caf dès le premier mois de recours à la structure. Si vous tardez, vous risquez de ne pas bénéficier de l’intégralité de l’aide à laquelle vous avez droit.

bottom of page